Madame G


Mme G est tragédienne, elle a la note aiguë et la larme facile.
Pleurer ce n’est pas si aisé, c’est même là… toute la tragédie.
Capturer la bonne émotion au vol, la laisser planer un moment, puis réussir à la faire couler, s’écouler, rouler et s’échouer dans un chuchotement – silence – la vie reprend.
La première larme advint après un véritable torrent de supplications et se voit toujours récompensée par des acclamations…
Puis c’est l’effroi, la foule est en émoi…
Et enfin l’effondrement, sous un tonnerre d’applaudissements…
Le rideau tombe, Mme G sèche ses larmes. Elle est très douée et elle le sait.
Mme G sort de sa loge et s’apprête à être félicitée de sa performance ; faire pleurer des milliers de personnes c’est fort!
Personne ne lui résiste de la grosse brute à la vieille femme aigrie, de vraies fillettes à la sortie!
Elle est considérée par certains spécialistes comme une véritable thérapie.
Mme G parade, fière et silencieuse au milieu de ces mains tendues, de ces sourires dont elle est l’unique objet, les yeux de sa cours sont encore embrumés.
Les siens sont secs, elle est sortie de scène. Demain, se dit-elle, « Je saurai être meilleure… ».

Publicités
Cet article a été publié dans Ici quelques histoires courtes.... Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s